Olivier Roland : d’excellent entrepreneur à blogueur professionnel

Publié le par Olivier Roland

Olivier Roland, beaucoup d’entre nous peut le reconnaître par son simple nom. Un nom qui circule un peu partout sur le web avec des livres réputés pour donner les clés de la réussite dans le monde du business. Mais qui est vraiment Olivier Roland ?

Olivier Roland : l’un des plus jeunes entrepreneurs de nos temps

Un jeune adolescent un peu mal dans sa peau, mais qui avait les neurones en ébullition, Olivier Roland quitte l’école dans le but de créer sa propre entreprise. Il était en classe de première littéraire, en 1999, quand il a pris la décision de tout laisser tomber, sa famille et ses études, pour se consacrer à une vie plus active. Il n’avait alors que 18 ans à l’époque et ne pensait qu’à partir loin du système qui lui semblait être de plus en plus étouffant. Il n’avait que 50 francs d’argent de poche par semaine en ces temps, mais il était des plus motivées pour la mise en place de sa propre entreprise. Un an après, il se trouve à la tête d’une petite entreprise en dépannage informatique.

Un début de carrière pas très éblouissant

Quand Olivier Roland avait 15 ans, il avait un ami avec qui il était la plupart du temps. C’est cet ami qui lui a appris le peu de savoir qu’il avait dans le dépannage informatique. En ces temps, il n’y avait pas encore beaucoup de prestataires dans le domaine. Seuls les services après vente des magasins pouvaient assurer un dépannage, mais le temps que prend le service duraient plus de 15 jours des fois et ce qui engendrait un souci pour les clients. Ayant pris en compte la situation, il se décide alors à créer son entreprise en dépannage informatique en visant particulièrement les professionnels, plus que les particuliers. Il galère dans tous les sens pendant les deux premières années de la vie de son entreprise Hypro, mais ne se laisse pas abattre aussi facilement. Lorsque Hypro prend son envol à partir de la deuxième année, il décide d’engager une première personne qui l’a aidé à mettre au point les différents soucis au sein de l’entreprise. C’est pourquoi il engage une troisième personne. En cinq ans d’existence, Hypro parvient à avoir un chiffre d’affaires de 230 000 €.

Mais son aventure ne s’arrête pas là, car 70 heures par semaine pour travailler ne lui laissent pas du temps pour sa vie personnelle. Il cherche alors d’autres issus, tout en prenant soin de son entreprise. En 2007, il trouve sa voix grâce au livre “La semaine de 4 heures” de Tim Ferris.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article